[LIVRE] Un instant avant le monde, solitude interrompue d’une Biennale

“Un instant avant le monde, solitude interrompue d’une Biennale”  est le théâtre des échanges entre Abdelkader Damani, commissaire de la biennale de Rabat, et ses artistes. 

Diptyk Magazine, incarné par sa fine équipe de philosophes et de rêveurs invités cette fois-ci à écrire “ce qu’ils ne nous racontent pas d’habitude“. Marie Moignard, Emma Outtier et Olivier Rachet ont invité Fatima-Zahra Lakrissa à se joindre à eux sous le regard bienveillant de Meryem Sebti, rédactrice en chef de Diptyk. 

Pour ma part j’ai échafaudé ce lieu dans lequel on retrouve des images, des textes, des citations. Un livre que l’on m’a défini par négation au départ “un non-catalogue, hors format…” de quoi satisfaire l’esprit rebel qui est en moi et qui adoooore jouer des déséquilibres. 

J’ai fait un livre comme j’aime et je suis si heureuse de la liberté qu’on m’a donné. 

– Non disponible à la vente.

Published by zahra sebti

One of the leading graphic designer and art director of Morocco based in Rabat.

%d bloggers like this: